Bien dans son corps, bien dans sa tête !

En 2014-2015, le projet :" Affiner son esprit critique" engage onze classes de 2nde et trouve son aboutissement dans une magnifique exposition, composée de 92 affiches.

Logo site   Lundi 8 juin 2015, par Marie-Claude BOULEY

« Copains et copines, salut ! Les addictions, ça arrive pas qu’aux autres. Tapi dans l’ombre, ça vous guette. C’est un chemin de malheur ou un passeport vers l’enfer, au choix. Alors un conseil : soyez sur vos gardes ! » Les 92 affiches placardées dans le couloir de l’infirmerie transmettent ce message prémonitoire et péremptoire à tous les lycéens.

Que de trouvailles et de pépites chez les dessinateurs des onze classes de seconde engagées dans l’action aux multiples volets :

« Affiner son esprit critique » !

Les affiches se font écho, se répondent, se complètent. L’ensemble est coloré, gai et humoristique.

Certains dénoncent la séduction fallacieuse et maléfique de la drogue et lucides, constatent avec regret : "la drogue, le fléau intemporel"

Prévenir les méfaits de l’alcool est un objectif réussi avec le slogan coup de poing :"l’alcool te tire vers le fond"

D’autres se risquent à l’aphorisme :

« S’isoler dans ses addictions C’est s’enfermer dans sa prison. S’affranchir de ses addictions C’est travailler avec passion."

ont recours au manga, très prisé chez les jeunes, pour une vigilance accrue.

L’attirance insidieuse et captative des jeux vidéo fait l’objet des préoccupations de bien des lycéens. « Choisissez votre mode de jeu » la phrase emblématique de No pasaràn le jeu, roman apprécié des élèves, est dans toutes les mémoires, sans nul doute.

Facebook, le célèbre réseau social, représenté sous la forme d’une cigarette, pour montrer notre dépendance, cela décoiffe, n’est-ce pas ? Au fait, connaissez-vous la nomophobie, cette crainte irraisonnée mais bien réelle de se séparer de son cher portable ? Une invitation accompagnée d’un selfie incite à combattre ce mal si répandu et suggère : « Connecte-toi au monde réel »

Critique des idées reçues, prise de conscience des lycéens, plus grande maturité, appel à la vigilance de leurs pairs…la moisson est abondante et les fruits savoureux.

Saluons la réussite méritée de tous les acteurs de ce vaste projet : professeurs, infirmières, intervenants de l’A.P.L.E.A.T. ! Quelles surprises nous réservera l’édition 2016 ?

Répondre à cet article