Florilège des impressions des participants à la sortie du clos Lucé

Retour sur le ressenti des élèves de 2nde EDPI, ELEEC et TU après la journée passée au Clos Lucé.

Logo site   Dimanche 15 novembre 2015, par Marie-Claude BOULEY

« Les abeilles pillent de çà de là les fleurs mais elles font après leur miel…ce n’est plus thym ni marjolaine. »

Image belle, plaisante voire écologique…que celle des abeilles butinant de ci de là ! A la fin du 16ème siècle, Montaigne, auteur des Essais, évoque ainsi une question pédagogique toujours d’actualité : le but de l’éducation est de former le jugement du jeune, de lui apprendre à réfléchir.

Or, le 15 octobre dernier, la sortie au clos Lucé, a gagné ce pari ambitieux. Désormais pour les élèves de 2nde EDPI, TU, ELEEC, Léonard est bien « un géant de la Renaissance »

Sur le magnifique livre d’or élaboré par Mme Jassin, professeur de français, avec la complicité active des collègues accompagnateurs, que privilégier ? L’ensemble sonne juste et vrai.

En 2nde ELEEC Florian, rejoint par Bastien et Enzo de 2nde EDPI, ne tarissent pas d’éloges. La visite au clos Lucé est « agréable, sympa et intéressante. » car « elle a été bien gérée et organisée. » Walhen en TU juge « cette sortie pédagogique instructive ». Son camarade, Steven, met l’accent sur les apports culturels engrangés ce jour-là : « la connaissance des idées et de la vie de Léonard. »

Dans le parc, Victoire, une des rares présences féminines, admire la présence « des inventions étonnantes et réfléchies. »Théo de 2nde ELEEC partage son enthousiasme en découvrant « les machines et les maquettes » conçues par le savant visionnaire, Léonard de Vinci.

Sans oublier les attrayantes « manipulations avec l’animateur » lors de l’atelier ajoute Pierre, ravi.

Une journée riche en découvertes artistiques et techniques, tissée de moments de franche camaraderie et de convivialité…

Traduisons en langage jeune ! « Ce fut un gros plus », selon la formule tonique d’un lycéen de 2nde EDPI.

Répondre à cet article