Manga, quand tu nous tiens...

Jeudi 17 décembre 2015, membres du club manga, enseignants et élèves curieux écoutent Emmanuel Mora, bibliothécaire à la Médi@thèque Maurice Genevoix d’Orléans la Source leur parler du manga.

Logo site   Samedi 19 décembre 2015, par Marie-Claude BOULEY

Jeudi 17 décembre 13 h 30, en sourdine de la flûte japonaise au CDI.

Quelle qualité de silence et d’attention ! Un petit groupe, composé d’enseignants et d’une vingtaine d’élèves, entoure un jeune bibliothécaire passionné et pédagogue à la fois, Emmanuel Mora.

D’emblée, l’auditoire se montre captivé par l’histoire, l’univers et l’évolution du manga, ces « images dérisoires ». C’est la traduction originelle du mot japonais…eh oui !

Une brillante et complète fresque historique va se déployant sous nos yeux. Deux grands ancêtres sont d’authentiques « phares ». Hokusaï, ce « Vieux fou de dessin », connu du grand public par ses estampes, élabore dès 1814 ses Hokusaï mangas.

Un siècle plus tard, Maître Tezuka, influencé par les dessins animés de Walt Disney, donne ses lettres de noblesse à la bande dessinée japonaise. Ce « dieu du manga » produit Astro Boy en 1963 et sa première série en couleurs Le roi Léo est de 1965.

Immersion progressive, surprenante, voire déconcertante dans la culture manga.

Le dessinateur avec sa cohorte de nègres est soumis au rythme infernal de parution. Alors, nouvel esclave des temps modernes, le mangaka, dessinateur et scénariste ?

Internet- encore lui !- bouleverse et révolutionne les pratiques. La scannérisation, contrefaçon à l’échelle planétaire, met le manga à la portée du lecteur français ou américain dès le lendemain de sa parution, vous vous rendez compte…C’est un scandale…

L’exposé dense, bien informé et éclectique d’Emmanuel Mora conquiert et ravit autant initiés, dessinateurs que béotiens. Le manga, que d’histoires ! Que de mondes et de graphismes différents ! On échange ses impressions, on confie et partage coups de cœur, tel, Cyril grand découvreur et fin connaisseur du manga.

- Au fait, tu connais le maître des livres  ?

- Cette série met en scène un drôle de bibliothécaire doté d’une fibre sociale pas banale…Mikoshisba « le sommelier du livre », ça te décoiffe…

- Moi je te recommande Quartier Lointain, c’est un récit intimiste, ça va te plaire.

L’échange convivial, souvent pointu, voire savant, se tisse entre participants et notre animateur, Emmanuel, autour des 52 volumes, prêtés par la Médi@thèque Maurice Genevoix au CDI. Cette belle petite mangathèque comblera jusqu’au 10 mars prochain les lecteurs affamés.

Dès la rentrée venez rejoindre le club manga le jeudi à la pause méridienne ! D’autres surprises vous y attendent en janvier 2016.

Ne les ratez pas !

Répondre à cet article