"Soyez vous-même et croyez en vous !"

Jeudi 10 mars au CDI les élèves de 2nde EDPI se sont lancés dans des entretiens d’embauche. Des bénévoles rattachés à l’Université du Temps Libre d’Orléans les écoutent et les conseillent. Retour sur cette expérience marquante.

Logo site   Mercredi 30 mars 2016, par Marie-Claude BOULEY

"La chose la plus importante à toute la vie c’est le choix d’un métier. Le hasard en dispose. La coutume fait les maçons, les soldats, les couvreurs.  »

Au début du 17ème siècle, Pascal, le génial philosophe-mathématicien, résume ainsi dans les Pensées la lancinante préoccupation d’exercer un métier assorti aux goûts et aux préoccupations de chacun. Le sujet est toujours d’actualité… vous le savez bien.

Alors en 2016, comment aider les lycéens à rechercher un stage et par là même à s’immerger dans la vie active ?

M Fakir, professeur de maths-sciences, soutenu et encouragé par M Lecoq, Proviseur Adjoint, avec la complicité active de Mme Jassin, professeur de Lettres-Histoire, monte un projet audacieux à l’attention des élèves de 2nde EDPI.

Dans le cadre d’un entretien fictif d’embauche, des retraités du groupe Inter générations 45, rattaché à l’Université du Temps libre d’Orléans, (U.T.L.) écoutent et conseillent les candidats lycéens.

Jeudi 10 mars, 10 heures, bruissements, chuchotements au CDI et répartition des élèves dans différentes équipes. Dans cette petite aventure intergénérationnelle, chacun est invité à jouer sa partition.

Un élève se présente, confie au « jury » CV et lettre de motivation, et le cœur battant la chamade, décline sa formation, énonce ses aspirations et se prête bien volontiers au jeu de ping-pong questions-réponses.

Que penser de cet exercice périlleux et ô combien déstabilisant ? Une simple simulation ? Eh bien non !

Avec les bénévoles du groupe Intergénérations 45, c’est du sur-mesure dans un climat de respect et de bienveillance. A l’aune de l’expérience professionnelle, tout est passé en revue, la tenue vestimentaire, le maintien, l’écriture du CV… Conseils et encouragements sont personnalisés, le décodage des questions s’accompagne d’une ouverture éclairante sur le monde de l’entreprise. «  N’hésitez pas à jouer une pièce de théâtre ! Pratiquez des jeux de rôle ! Soyez vous-même et croyez en vous !  »

Ces invitations ne manquent d’étonner, de ravir et de (re)donner confiance aux lycéens. Laissons la parole à un vieil auteur du 16ème siècle, Montaigne :

« Ainsi les pièces empruntées d’autrui, l’élève les transformera…pour en faire un ouvrage tout sien, à savoir son jugement. » pour souligner l’excellence de cette initiative !

Ce dispositif est programmé pour la 2nde ELEEC. Gageons que les élèves en retireront du fruit !

Un grand merci à ces généreux et compétents bénévoles désireux d’assurer une transmission de qualité auprès des jeunes !

Répondre à cet article