La Course Contre La Faim : un après-midi festif et solidaire

Depuis de longs mois, la Course contre la Faim s’est préparée. Vendredi 22 avril, c’était le jour J.
Retour sur cet événement couronné de succès.

Logo site   Lundi 25 avril 2016, par Marie-Claude BOULEY

" L’important n’est pas de gagner…mais d’y prendre part ".

Cette sentence du baron Pierre de Coubertin, diffusée dans un enregistrement audio lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques en 1936, n’a pas pris une ride.

En cet après-midi du 22 avril 2016, 22 classes du lycée Benjamin Franklin, de la seconde à la terminale, participent avec enthousiasme à la Course Contre la Faim.

Ce projet sportif de longue haleine, caractérisé par le désintéressement, la solidarité et l’ouverture sur le monde, est organisé par Action contre la Faim.

Mme Ollivier, enseignante en histoire-géo est pour la seconde année à la manœuvre.

Deux autres professeurs, Mme Laurent en Histoire-Géographie, et M. Lefkir, en mathématiques, sont partie prenante de ce vaste projet.

M. Curé, responsable d’Action contre la Faim, entouré d’une sympathique et efficace équipe de bénévoles les accompagnent dans cette aventure jalonnée de trois temps forts.

  • Début mars, des conférences animées par des membres d’Action contre la Faim sensibilisent les élèves à la sous-nutrition dans certaines régions du monde et entraînent curiosité et questionnements. En classe les cours relaient ces informations et c’est l’occasion d’échanges passionnés.
  • Après ces séances, la recherche de parrains mobilise les élèves et contribue au tissage de relations intergénérationnelles dans un climat de franchise et de liberté.
  • Vendredi 22 avril dès 13 heures, la course. Ce moment convivial et festif, riche d’une saine émulation est irradié par un réel partage de valeurs.

« Vous savez… on ne court pas pour remporter un prix mais pour aider un des pays les plus pauvres de la planète, Haïti. » me confie un sportif de 2nde. Cet adolescent a déjà accompli 12 km et son ardeur militante ne faiblit pas. Ses camarades sont tous là et ils l’encouragent chaudement.

Au total, 2 381 km sont parcourus cet après- midi là... 416 élèves se sont investis sportivement, sans compter les bonnes volontés sollicitées pour prêter main forte à l’organisation.

La 19ème édition de la Course Contre la Faim, éclairée par les sourires radieux des participants, est semence d’espérance, bien loin de la morosité ambiante.

Cette réalisation est fédératrice et conjugue admirablement effort sportif, solidarité et engagement personnel.

Un chaleureux merci à tous les acteurs de ce moment fort !

Répondre à cet article