Sortie Observatoire de Nancay pour la cohorte 7

Inauguration du radiotélescope "NenuFar"

Logo site   Vendredi 4 octobre 2019, par Pierre MATTERN

Le jeudi 3 octobre 2019, nous avons eu la chance, grâce à la section Édifice, de pouvoir visiter l’observatoire de radioastronomie nenuFAR.

La partie que j’ai trouvé intéressante était la visite du pôle des Étoiles qui m’a permis de comprendre et d’apporter à mes connaissances des nouveaux éléments très intéressants. Notamment sur les gaz, les matières noires, les étoiles du début du Big Bang jusqu’à aujourd’hui avec un hologramme. Et puis le musée se terminait avec une exposition de Lego Star wars.

Ensuite, nous avons pu voir un film sur l’histoire de l’astrophysique et des innovations pour essayé d’étudier la matière noir. Cette projection s’est faite dans un planétarium. La présentatrice nous a projeté un ciel étoilé sur l’écran suivie par une carte des constellations avec leurs mythes et significations. Après nous avons regardé un film sur la matière noire, cette matière noire représente la plus grosse masse de notre univers.

L’après midi, nous avons assisté à l’inauguration de la nouvelle structure NenuFAR qui permet de percevoir des fréquences basses. Et ce sont quatre de nos camarades qui ont présenté NenuFAR, le nouveau radiotélescope, devant les représentants de l’université d’Orléans, de l’observatoire de Paris, de la Région Centre et la région Île de France et du CNRS, ainsi que de l’invitée d’honneur Mme Jocelyn BELL, qui a été la première à découvrir les pulsars.

NénuFar possède plus de 180 antennes réparties par groupe de 19 antennes. Les trois plus gros objectifs de NénuFar sont :
- étudier les exoplanètes et les étoiles
- L’Aube cosmique
- Et l’étude des pulsars

Merci à Edifice et à Michel TAGGER pour nous avoir invité à cette inauguration.

Tim Berger, Léna Benoist, Emma Gasnier, Amélie Souchay, Max Duval-Gazet, Anthony Lo, Hugo Paris, Lucie Fallou, Romane Ndiaye, Hugo Cheziere, Lucas Fernandez, Justine Fesnieres, Witney Weber.

Logo site   Voir en ligne : https://www.obs-nancay.fr/Un-nouvel...

Répondre à cet article