Regard sur une dictature au quotidien

Logo site   Mardi 17 janvier 2012, par Jean-Jacques PELLEGRINI

A l’initiative du CDI , mercredi 11 janvier, à 20 heures, s’est tenue à l’internat du lycée, une lecture dans le cadre « des mille lectures d’hiver » organisées par le centre du livre de Vendôme et la Région Centre. L’assistance était composée d’une trentaine de personnes . Sarah Haxaire comédienne lisait le roman de Herta Muller « La convocation » Roumanie années 80
Un jour, l’héroïne glisse quelques papiers dans un pantalon qu’elle coud pour une maison de couture italienne : un appel au secours maladroit. Depuis elle est convoquée à la police régulièrement. De sa vie, il ne reste rien ; que des bribes, des moments entre deux convocations où le policier qu’elle voit, veut avant tout, la broyer.
L’auteur nous dépeint une société qui a peur. Tout le monde tremble, s’observe se croit espionner et dénonce : c’est la terreur. L’espoir de partir à l’Ouest est le seul qui peut permettre de tenir mais peu de personnes y arrivent et c’est la mort certaine pour la plupart.
Le texte de Herta Muller est exigeant mais nous fait vivre le quotidien d’une dictature avec force. Herta Muller a reçu le prix Nobel de littérature en 2009.

Répondre à cet article